Skip to content

Le Puits des Histoires Perdues

22 novembre 2007

Tome 3 des aventures de Thursday Next : on continue dans le délire. Du délire léger, farceur, absurde. L’héroïne est de plus en plus fermement ancrée dans la Jurifiction, la police du Monde des Livres. Pour mener à bien sa grossesse, elle a élu domicile dans un polar tellement mauvais que personne ne le lit jamais, persuadée de n’avoir à accomplir que quelques tâches de routine en tant que personnage secondaire.

Où va l’intrigue ? se demande-t-on, tandis que l’auteur accumule les détails loufoques de l’univers livresque. Dans ce monde à part entière, les personnages sont responsables de la qualité littéraire des oeuvres dans lesquelles ils évoluent, au point d’acheter au marché noir des rebondissements acceptables ou des pièces à conviction suffisamment mystérieuses pour pimenter leur thriller. Les livres ne s’écrivent pas exactement tous seuls, le procédé est bien plus complexe, et l’écrivain du monde réel n’y prend qu’une part minime. L’auteur manifeste une grande tendresse pour les romans de gare et les personnages stéréotypés (difficile de faire plus cliché que Lola et Randolph !), tous persuadés qu’ils ont une personnalité originale.

Mais dans toutes ces révélations sur les techniques littéraires, où en est donc la quête personnelle de Thursday, à savoir récupérer son mari éradiqué à l’âge de deux ans, qui ne survit que dans ses souvenirs ? Elle va devoir affronter un ennemi encore plus implacable que tous les complots de la Jurifiction : sa propre mémoire l’abandonne, sous les attaques répétées de la perfide Aornis. De plus, loin d’avoir choisi un cocon douillet pour les prochains mois, elle apprend incidemment ce que deviennent les livres trop mauvais pour être lisibles…

Le roman est drôle, bien qu’assez décousu ; je regrette le manque de scènes dans le monde réel. Mon passage préféré reste cependant, de loin, la séance de gestion de la violence dans les Hauts de Hurlevent !

Heathcliff éclata de rire.
– N’importe quoi ! Le Conseil a besoin de personnages comme moi ; me laisser croupir dans un classique où je ne suis lu que par des étudiants blasés serait gâcher l’un des meilleurs rôles de jeune premier romantique jamais écrits. Croyez-moi, le Conseil serait prêt à tout pour accroître le nombre de lecteurs… Personne ne s’opposera à un transfert, je vous en donne ma parole.
– Et nous ? se lamenta Linton en toussant, au bord des larmes. On sera réduit en texte !
– Tant mieux ! grommela Heathcliff. Moi, je serai sur le rivage pour recueillir votre dernier cri étranglé quand vous sombrerez dans les flots.
– Et moi ? demanda Catherine.
– Toi, tu viendras avec moi, sourit-il, radouci. On vivra tous les deux dans un roman contemporain, sans ces principes à la noix de la morale victorienne. Je pensais à un roman d’espionnage, et on aurait un chiot boxer avec une oreille tombante…
Il y eut une déflagration, et la porte d’entrée explosa dans un nuage de poussière et d’éclats de bois.

Jasper Fforde, Le Puits des Histoires Perdues, Fleuve Noir, 2006, 465 pages.

Série « Thursday Next » :

L’Affaire Jane Eyre
Délivrez-moi !
Le Puits des Histoires Perdues
Sauvez Hamlet !
Le Début de la fin

Publicités
One Comment leave one →
  1. 11 juillet 2011 22:11

    Ah, je l’ai acheté et je n’ai bien évidemment pas encore eu le temps de le lire! Mais ça va venir!
    Posté par chiffonnette, 24 novembre 2007 à 20:23

    Bon alors évite de lire mes notes sur Jasper Fforde, même si j’évite d’en dire trop, et surtout les quatrièmes de couverture !!
    Posté par canthilde, 24 novembre 2007 à 22:52

    Tu as vu que « Sauvez Hamlet », le tome 4, a été traduit dans la foulée ?
    Posté par fashion, 25 novembre 2007 à 09:19

    Oui, je l’ai vu en rayon mais j’attendrai de le trouver en BM. Et le cinquième est bien sorti en VO ?
    Posté par canthilde, 25 novembre 2007 à 12:20

    J’ai gardé le suspense! Et savoir que le tome 4 a été traduit dans la foulée est une excellente nouvelle!
    Posté par chiffonnette, 25 novembre 2007 à 18:59

    Oui, le 5ème est sorti en VO, je l’ai acheté mais pas encore lu…
    Posté par fashion, 25 novembre 2007 à 20:27

    Je n’ai pas encore commencé « L’affaire jane Eyre » qui se trouve dans ma PAL
    Posté par katell, 28 novembre 2007 à 18:30

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :