Skip to content

Ministry – The Last Sucker

11 avril 2008

Traitement de choc contre la morosité : Nutella et décibels. Je suis revenue à mes classiques et y’a pas à dire, ça fait du bien. Comment ai-je pu me passer aussi longtemps de Psalm 69 et The Mind Is a Terrible thing to Taste ? En un mot comme en cent : c’est une tuerie ! Je me mets à hurler : « Fiiire ! » sur Thieves, « Breathe ! » sur… « Breathe », donc, et à sauter comme une dératée de NWO à Grace.

Alors quand je m’avise de la sortie du dernier album de Ministry en 2007, concluant une trilogie anti-Bush (inaugurée par Houses of the Molé et Rio Grande Blood), je me dis : « Chouette, ça tombe bien, je ne suis pas encore sourde ! ». Et je me suis éclaté (les tympans) à écouter The Last Sucker. Cet album est monstrueux et jouissif, encore beaucoup plus métal qu’électro, comme les précédents

last_sucker

Dès « Let’s Go », un gros son nous tombe dessus, avec un chant délirant, une mélodie assez fraîche sous la couche électrique. J’ai trouvé ce disque très « joueur » dans l’ensemble, diaboliquement entraînant, malgré la pesanteur caractéristique de ce type de musique (voir les beuglements de « Life Is Good »). C’est un plaisir coupable que véhiculent les choeurs hystériques dans « The Dick Song » et le rythme proprement dément de « No Glory », traversé de « corruption » implacables.

Mais celle qui me fait complètement perdre la tête est poétiquement intitulée « Death and Destruction » et, après l’avoir écoutée trois fois de suite, je suis bonne à mettre au lit une fois la surexcitation retombée !

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :