Skip to content

Malka, la guerrière

21 juin 2008

Le deuxième et dernier tome du Cycle de Ller n’est pas aussi réussi que le premier. L’héroïne, Malka, petite chose brune belliqueuse, pourrait être attachante, mais les informations la concernant sont beaucoup trop parcellaires. Cette fois, on a droit à toute une flopée de personnages mais ils ne sont que rapidement décrits au début, puis l’autrice se contente de balancer leurs noms sans autres explications, du coup on oublie à qui on a affaire.

L’intention était d’aborder l’histoire de Lisane, la magicienne sans nom d’un autre point de vue, dans un univers beaucoup plus science-fantasy. Malka vient de la planète Forest et a choisi de suivre un entraînement au combat avec l’immonde Sefir Zul. On en apprend plus sur les Envahisseurs, qui prennent le contrôle de toutes les planètes en éliminant les plus récalcitrantes, tout en éradiquant systématiquement la magie.

Malka est particulière ; elle est recherchée. Elle trouve refuge dans un vaisseau peuplé d’un petit groupe de créatures fascinées par un androïde charismatique. L’enchaînement des événements n’est pas clair du tout, de même que les motivations des personnages. A un moment donnée, on rejoint la planète de Liane, avec sa Bête et ses mages caractériels ; la véritable nature de Malka est alors dévoilée mais, si l’idée est bonne, l’écriture n’est pas du tout convaincante.

Delia M. Turner, Malka, la guerrière, Editions J’ai lu,
2002, 255 pages (Of Swords and Spells, 1999).

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :