Skip to content

LAL fantastique

26 décembre 2008

Après une année 2008 sous le signe des classiques (mais pas que), j’ai envie de me remettre aux lectures de l’imaginaire. Un peu de fantasy, un peu de science-fiction, les idées ne manquent pas sur les blogs visités…

Loïs McMaster Bujold – La saga Vorkosigan : une série SF assez longue, dont le héros est un nain handicapé. Plusieurs personnes ont souligné son caractère « distrayant » mais un peu léger, j’ai aussitôt pensé que ça me ferait une excellente lecture de métro.

Cordwainer Smith – Les seigneurs de l’instrumentalité : une trilogie comportant deux recueils de nouvelles et un roman. Elle semble avoir marqué l’adolescence des fans de science-fiction. J’avoue que je n’en avais jamais entendu parler avant cette année. Les thèmes ont l’air intéressants ; l’auteur écrivait dans les années 50 mais aurait eu des prémonitions troublantes sur le monde actuel. Ça m’intrigue !

Mervyn Peake – La trilogie Gormenghast : souvent présentée comme un monument littéraire, un univers envoûtant, un truc énorme… Gormenghast est un château labyrinthique recélant toutes sortes de mystère. La description m’a rappelé l’univers virtuel de Otherland de Tad Williams, un livre que j’ai adoré.

Storm Constantine – La trilogie Wraeththu : peu connue en France, cette œuvre est qualifiée de « fascinante » chez les lecteurs anglo-saxons. Il y est question d’hermaphrodites aux pouvoirs magiques et c’est très très sensuel. J’ai déjà lu deux tomes sur les trois, que j’ai trouvé agréables à lire, dans le genre contemplatif. Mais pas de quoi passer une nuit blanche pour finir un tome !

Pu Songling – Les chroniques de l’étrange : mon superbe cadeau de Noël ! A se demander ce que j’ai fait pour mériter un coffret aussi magnifique ! Un auteur chinois du XVIIe siècle a compilé toutes les histoires sortant de l’ordinaire qui parvenaient jusqu’à lui. Certaines sont des anecdotes un peu bizarres, d’autres se rapprochent davantage des contes. L’équivalent des X-Files de l’époque ?! Je vous laisse profiter des couvertures :

Advertisements
One Comment leave one →
  1. 28 août 2011 22:15

    Vorkosigan : certains tomes sont très réussis, d’autres plus légers, mais le niveau est de bonne qualité et ça donne du space-opera distrayant.

    Seigneurs de l’Instrumentalité : un de mes top 10 de lecture SF/F/F, un jour je ferai un billet dessus.

    Gormenghast : la trilogie a suscité tellement d’hommages et de pastiches que c’est parfois dur de la lire sans impression de déjà vu. Comme tous les classiques, en fait.

    Les deux derniers, je ne connaissais pas, mais je jetterai un oeil curieux dessus.
    Posté par Munin, 26 décembre 2008 à 20:46

    J’ai également entendu parlé de Smith il y a peu et ça m’intrigue. Quand à Gormenghast, j’ai adoré le premier et la suite est au programme pour cette année.
    Posté par Isil, 26 décembre 2008 à 21:07

    Munin : Tu verras dans ma note que j’ai été partagée sur « Les seigneurs de l’instrumentalité ». Mais les trois premiers quart étaient tout à fait fascinants. Je ne savais pas que « Gormenghast » avait été autant repris. Si je parlais de Tad Williams, c’est qu’une grande partie du monde virtuel dans « Otherland » est en fait une grande maison, dont personne ne connaît l’étendue, qui semble avoir sa vie propre.

    Isil : Ta note avait bien avivé mon intérêt pour Mervyn Peake !
    Posté par canthilde, 27 décembre 2008 à 15:57

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :