Skip to content

Les albums de l’automne

30 décembre 2008

Un coup d’œil sur le contenu de ce blog et je constate, médusée, que plusieurs brouillons sont laissés en jachère depuis le mois d’octobre. Vais-je abandonner ce blog « my life » pour ne plus me concentrer que sur mes lectures en cascade ? C’est insoutenable, il faut réagir !

D’autant que j’ai écouté des albums très sympas ces derniers temps.

 

 

belone_quartetBelone Quartet – Les prémices de la béatitude naissent de l’armertume

Avouez qu’avec un titre pareil, c’est dur de résister ! Belone Quartet est un groupe français, et ça ne s’entend pas du tout. C’est l’un des meilleurs albums de l’années, selon moi. Animé à la fois d’une langueur poétique et d’une insolence indie décalée, il offre de superbes mélodies dont je ne me lasse pas. Découvert un soir à la radio, avec « The Same ».

 

 

coldwarkidsCold War Kids – Loyalty to Loyalty

A la première écoute, on a envie de jeter le CD tellement la voix du chanteur est insupportable. Ce syndrôme est (souvent) bon signe, il montre que nos oreilles doivent s’habituer à son novateur, rompant avec leurs petites habitudes. Au bout de trois écoutes, j’adorais la voix nasillarde et effrontée de Nathan Willett (je viens d’effectuer une petite recherche et je ne me rendais pas compte qu’il était si beau ! Mais j’ai passé l’âge de m’intéresser aux groupes pour cette raison, bien sûr…). Découvert à la radio avec « Something Is Not Right With Me ».

 

 

velociferoLadytron – Velocifero

Il me semble que j’ai entendu un titre de cet album au titre enchanteur pendant l’année, le genre où je note la chanson sur un bout de papier, quand ce n’est pas « France Inter le 17 mars vers 22h23 deux titres avant Beck », pour me permettre des recherches ultérieures… Un jour d’ennui, où je contemplais ma pile de cartons en me demandant où pouvaient bien se trouver mes CD, j’ai tapé « Ladytron » dans Deezer et je n’ai pu que m’en féliciter. J’ai adoré leur album dans le plus pur style rock électronique. La voix éthérée de la chanteuse se détache sur un enchevêtrement de sons divers, avec des chœurs naïfs par derrière. Je suis accro !

 

 

Et maintenant, on attend bien patiemment Antony et Massive Attack…

Advertisements
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :