Skip to content

Les Nuits blanches

3 novembre 2009
tags: ,

Un doux rêveur croise une inconnue éplorée par une belle nuit d’été. Tous deux, solitaires, incompris, ils vont se confier l’un à l’autre, comme peu d’amis ou d’amants le font.

La jeune femme lui interdit de l’aimer, son coeur est déjà pris. Le jeune homme sait bien qu’il est déjà trop tard, il a tellement peu d’occasions de s’attacher…

La fin de l’histoire n’est pas si prévisible que ça. Elle est triste, en partie, évidemment, mais réserve une petite surprise.

Fédor Dostoïevski, Les Nuits blanches,
Ed. Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade »,
1956, p. 624 à 682 [première édition en 1848].

Publicités
One Comment leave one →
  1. 23 août 2011 09:17

    Étant moi-même très volage en littérature, je suis toujours impressionner de rencontrer des lecteurs capables d’enchainer toue la bibliographie d’un auteur comme vous le faites. moi, même le série en plusieurs tomes j’ai besoin de les espacer dans le temps.

    Chapeau bas
    Posté par Auguri, 04 novembre 2009 à 14:31

    impressionnée (vous aurez rectifiez de vous-même).
    Posté par Auguri, 04 novembre 2009 à 14:32

    Pas de quoi, je n’ai lu que ses petits romans, ces derniers temps, à peine suffisants pour couvrir mes trajets quotidiens !… Quand je découvre un auteur, j’aime bien tout lire, idéalement dans l’ordre chronologique. J’ai toujours été fascinée par l’évolution d’une œuvre, qu’elle soit littéraire, musicale ou picturale. J’ai l’impression de voir un cerveau fonctionner à travers les années, une intelligence et une sensibilité se développer jusqu’à la pleine maîtrise de son talent. Pour Dostoïevski, je m’y prends dans le désordre mais c’est tout de même bien impressionnant. Je voulais faire pareil pour d’autres auteurs mais n’en ai guère eu le temps, avec les challenges littéraires et mes nouvelles contraintes professionnelles. Je pense notamment à certains auteurs anglais…
    Posté par canthilde, 08 novembre 2009 à 16:02

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :