Skip to content

Anaconda

24 décembre 2009
tags:

Lettre Q du Challenge ABC 2009

Voilà un recueil de nouvelles peuplé d’animaux sauvages, d’entrepreneurs téméraires et de fous à lier. Je m’attendais à une plongée moite dans la forêt tropicale, où les personnages seraient aux prises avec d’énormes serpents aux crochets acérés. C’est bien ce que raconte la première nouvelle, Anaconda, mais… du point de vue des serpents ! Après un gros effort pour surmonter mon dégoût, j’ai bien aimé cette histoire de guerre contre les envahisseurs humains, avec l’alliance réticente entre venimeuses et non venimeuses. Les dames serpents ont du caractère et de la répartie !

Les autres nouvelles content des histoires d’aventuriers, de cultivateurs ou de fonctionnaires tentant de s’établir dans des régions affligées d’un climat invraisemblable. Elles se lisent facilement, avec une pointe d’angoisse, tant la folie menace la plupart des personnages, lancés dans des entreprises insurmontables. Certaines descriptions techniques m’ont semblé fastidieuses. J’ai préféré Le Yaciyatéré, Dans la nuit, La crème au chocolat et Le chant du cygne, des textes courts, étranges, d’un humour macabre.

L’hostilité très évidente de l’assemblée à l’égard de la nouvelle venue avait un certain fondement que l’on appréciera : l’Anaconda est la reine de tous les serpents, y compris le python malais. Dotée d’une force extraordinaire, aucun animal connu sur terre ne peut résister à son étreinte. Quand tombe des feuillages son grand corps de dix mètres aux larges taches de velours noir, la forêt tout entière se crispe et retient son souffle. Mais l’Anaconda est trop forte pour haïr qui que ce soit – à une exception près – et cette conscience de sa propre force lui a toujours permis d’entretenir des relations cordiales avec l’homme. Si elle déteste quelqu’un, c’est naturellement le serpent venimeux, d’où l’effroi des autres devant la courtoise Anaconda. [p. 29]

Horacio Quiroga, Anaconda, Ed. A.M. Métailié, 1988, 198 p.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :