Skip to content

2009 : sous le signe de la Bête

31 décembre 2009

L’heure du bilan a sonné ! Au moins celui des lectures, car pour le reste, je ne me risquerais pas à tirer la moindre leçon des douze derniers mois écoulés…

Le Challenge ABC 2009, pour moi, cela a été :

  • Le choix suicidaire audacieux d’un double challenge : 26 livres de A à Z selon l’initiale du nom de l’auteur et dont le titre comporte le nom d’un animal. Pourquoi ? Mais… pourquoi pas ?!
  • 11 livres vivement appréciés.
  • 5 livres détestés, dont 3 livres abandonnés en cours de route.
  • 3 auteurs que je relirai très certainement : Kate Atkinson, Haruki Murakami et Barbara Pym.

Pour revenir sur le contenu, le thème de l’animal permet des réflexions très riches sur l’humanité en général et certains de ces romans m’ont apporté des idées intéressantes.

Au niveau le plus simple, l’animal représente la pure bestialité, s’opposant à la civilisation, dont la simple présence vient troubler l’ordre des choses. Ainsi, un cochon peut mener un lord anglais au bord de la crise de nerfs, un éléphant provoquer des catastrophes en chaîne s’il a la mauvaise idée de s’arrêter au feu rouge, un chien mener un couple bancal au bord du divorce. La présence de bêtes invisibles dans la jungle, d’un mouton ou d’un essaim d’abeilles peut instaurer un malaise palpable.

Pour des auteurs sensibles à l’appel de la nature, l’animal peut, au contraire, permettre d’atteindre une certaine sérénité pour qui veut bien prendre la peine de communiquer avec lui. Un ours peut s’avérer un compagnon très agréable quand on est lasse des hommes, une chatte faire une bonne mère adoptive pour une enfant en manque d’affection.

Des oeuvres complexes, à portée philosophiques, s’appuient sur le thème de l’animal pour une réflexion sur ce qui constitue l’humanité. Il va sans dire que les êtres humains sortent rarement grandis de la comparaison. Noblesse de l’animal sauvage incarné par une renarde survivant avec dignité dans le désert, perplexité induite par des singes de l’espace ayant imité les humains dans ce qu’ils ont de plus pervers. Plusieurs auteurs ont tellement aimé leur animal de compagnie qu’ils ont estimé que doués de parole, ils seraient probablement aussi intelligents, voire davantage, que leurs maîtres.

L’année 2009 n’était sûrement pas la meilleure pour mener ce genre de défis littéraires. Mon temps libre a été mis à rude épreuve et je m’aperçois que le challenge a constitué une bonne partie de mes lectures depuis un an. C’est donc une victoire de l’avoir terminé mais, en même temps, je regrette d’avoir du me forcer pour certains romans dont le style ou le thème ne m’ont pas accrochée. Notamment, j’ai du lire beaucoup de nouvelles, ce qui n’est pas mon format préféré.

Pour 2010, je ne m’inscrirai donc à aucun challenge. J’ai plutôt envie de creuser certains auteurs découverts ces deux dernières années, ma démarche naturelle étant de découvrir l’œuvre intégrale quand un écrivain me plaît. Un intérêt pour une certaine époque m’amènera peut-être à concocter une petite liste, plus pour mettre certaines œuvres en avant sur la blogosphère que pour lancer un défi que je suis de toute façon certaine de relever !

Publicités
One Comment leave one →
  1. 16 juillet 2011 14:28

    J’aime beaucoup ton analyse du thème de ton challenge. Je te souhaite une très belle année 2010 (il y aura encore du Dostoïevski ?) !
    Posté par Lilly, 31 décembre 2009 à 18:31

    Bonne année 2010 !
    Posté par Naina, 31 décembre 2009 à 21:11

    Admirable d’avoir terminé ce challenge! il était établi d’après une idée originale et étayé par une réflexion. Et c’est pour cela que tu l’as mené à bien.

    J’ai bien aimé certains livres dont tu as parlé ( notamment ce Chat dans le cercueil et les Abeilles ) et d’autres aussi pour lesquels j’ai mis un commentaire (du moins j’espère l’avoir fait!).
    Pour ma part je n’ai encore jamais trouvé le  » bon » challenge, celui qui donne envie de le mener à son terme.
    Posté par Dominique, 01 janvier 2010 à 11:07

    Bonne année, mais c’est quoi ce challenge de refuser les challenges ??? lol
    Posté par Michel, 01 janvier 2010 à 17:35

    J’adore ta dernière phrase d’un suspense insoutenable… et pour l’idée qu’elle véhicule de mettre en avant des livres pour les faire connaître plus que parce que tu les découvres toi.
    Posté par elou, 01 janvier 2010 à 18:54

    Merci pour tous vos souhaits de bonne année. Je vous les retourne de tout coeur.

    Lilly : Oh oui, il y aura sûrement du Dostoïevski, je ne suis pas encore complètement venue à bout de son oeuvre fictionnelle. Mais aussi du Trollope, du Forster et pas mal de fantasy ! Youhou !

    Dominique : Admirable, si on veut, le thème m’amusait mais c’est quand même dur de faire rentrer des titres qu’on a vraiment envie de lire dans une liste répondant à plusieurs critères. Je comprend ce que tu veux dire sur l’absence de bon challenge ; tu peux toujours créer le tien.

    Michel : Et si c’était ça le défi ultime ?

    Elou : L’art de faire monter la sauce ! Ca m’étonnerait que ce « défi » rameute les foules, tout le monde a l’air très branché SF cette année.
    Posté par canthilde, 01 janvier 2010 à 19:28

    Je découvre que ton challenge ABC avait un thème et je trouve ça hyper sympa et original. Surtout pour moi qui suis incapable de me tenir à un tel challenge.

    Bonne année 2010
    Posté par Tiphanya, 02 janvier 2010 à 20:51

    Bravo pour ton challenge (j’aime beaucoup le titre de ton billet).
    Je me réjouis de retrouver du Trollope en 2010. Il faut que je m’y remette aussi.

    Bonne année!
    Posté par Isil, 02 janvier 2010 à 21:32

    Tiphanya : Trouve-toi un thème sympa et tu seras peut-être très motivée à ton tour !

    Isil : Merci. Il commence à me manquer, ce brave Anthony. Si seulement je pouvais mettre la main sur la traduction récente de Miss Mackenzie !…
    Posté par canthilde, 12 janvier 2010 à 21:04

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :