Skip to content

La Guerre des filles

15 avril 2011

 Dans la Bohême du VIIIe siècle, un combat se prépare… La reine Libussa est morte. Ses compagnes d’armes décident de mener une vie indépendante, à l’écart des villes, des hommes. Elles luttent contre la tyrannie du roi, l’ordre unique, la domestication de la nature qui n’aboutit qu’à des aberrations. Libres, gaies, aventureuses, elles constituent un affront insupportable pour le roi Przemysl.

Ce roman m’a évidemment attirée par son titre ! J’y ai trouvé une très belle langue, fluide tout en étant très travaillée. J’ai eu un peu de mal à différencier Vlasta, Sharka, Olga, Tania, Tamara ou Dagmar, mais ce n’était pas un problème pour suivre l’intrigue. L’idée est justement que ces femmes forment une communauté soudée, flamboyantes cavalières des steppes, en harmonie avec la nature.

Un jour, en début d’hiver, tout empanachées du souffle gelé de leurs juments, elles fendent, ventre à terre, une vaste étendue où l’absence de toute aspérité et de toute végétation les surprend. Arrivées dans un hameau proche, elles constatent que les gens se voilent les yeux à leur approche et jettent en hâte des pelletées de cendre sur leur passage. Elles tentent en vain de les interroger et se regardent, les unes les autres, perplexes, peu à peu gagnées d’une peur sourde. Une vieille, enfin, à la voix qui grince, les prend à partie : ne viennent-elles pas du royaume des morts, elles, dont le lac à peine gelé porte le galop fou ? Comprenant quelle plaine désertique elles viennent de traverser, elles sentent leurs jambes s’emplir des braises de la terreur. Des nuits durant, le lac ouvre sous leurs sabots ses gouffres craquants. (p. 84)

Christiane Singer, La Guerre des filles, Ed. Albin Michel, 1981, 230 p.

Publicités
One Comment leave one →
  1. 18 août 2011 12:13

    j’aime bcp cette auteure, je note celui-ci.
    Posté par Theoma, 11 mai 2011 à 10:45

    Je ne la connaissais pas du tout, j’ai trouvé son style très intéressant.
    Posté par canthilde, 13 mai 2011 à 19:01

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :