Skip to content

Esprit nomade

9 juillet 2011

Le désert a ceci de particulier qu’une fois qu’on en a fait l’expérience, on a toujours envie d’y retourner. Je n’étais pas très enthousiaste lorsque j’ai participé à un trek dans le Sahara, il y a plusieurs années. J’ai beaucoup râlé à cause du sable dans mon sac de couchage, du soleil, de la crainte diffuse d’être au milieu de nulle part. Pourtant, j’y repense avec nostalgie, je poétise mes souvenirs et je me dis que j’aimerais bien comparer avec d’autres déserts du monde…

En attendant, je suis tombée en arrêt sur ce livre et je suis partie pour un long voyage, du fond de mon canapé. Il s’agit d’un livre de photographies, accompagnées de courts textes. L’idée du couple d’auteurs était de mettre en avant un « esprit nomade », qui serait très proche chez les différences populations de pasteurs itinérants de tous les continents. On ne pense pas à premières vue que les touaregs du Sahara et les nénets de Sibérie aient beaucoup de points communs. Pourtant, ils se rejoignent dans un mode de vie basé sur la lenteur, la proximité avec la nature et les animaux, la capacité d’intégration dans les milieux les plus hostiles, la solidarité, le sens du partage, l’humilité. La solitude des grands espaces requiert une grande force morale. Les contraintes du climat imposent d’être à l’écoute de la nature, de se déplacer en fonction des besoins du bétail sans épuiser les ressources du terrain.

Les images sont d’une beauté à couper le souffle. Déserts sableux, rocailleux, neigeux, steppes, montagnes… Je penche beaucoup pour la Mongolie, dont les paysages me semblent les plus évocateurs. Le travail des photographes s’est fait de manière respectueuse, en partageant la vie des nomades. Les portraits sont d’une grande dignité. J’aime beaucoup la photo du petit garçon endormi par terre contre un chevreau.

Bien sûr, ce livre défend une certaine philosophie, celle d’une vie dans la simplicité, sans consommation de biens matériels inutiles, dans le respect des traditions. J’ai un peu tiqué sur la promotion de l’éducation en famille, où filles et garçons apprennent le rôle dicté par leur sexe, tourné vers la force et l’extérieur pour les garçons et, sans surprise, vers la famille, pour les filles. Pour le reste, j’apprécie plutôt l’éthique nomade et je me suis mise à réfléchir à la « normalité » de rester en permanence dans le même espace, enfermée entre les murs d’une ville. L’humanité était nomade à l’origine ; la sédentarité tend à s’imposer aux dernières populations isolées qui pratiquent le nomadisme. Scolarisation des enfants, dommages écologiques, routes de plus en plus empruntées, menacent ce mode de vie basé sur un équilibre délicat.

Tiziana et Gianni Baldizzone, Esprit nomade : Nomades des déserts
de sable, d’herbe et de neige
, Ed. de La Martinière, 2010, 230 p.

Publicités
4 commentaires leave one →
  1. 10 juillet 2011 21:06

    Ah, la mongolie, ses vastes steppes et ses chants di-phoniques ! Un grand rêve de voyageur…

  2. 10 juillet 2011 21:37

    Nous avons le même : quand partons-nous ? 😉

  3. 16 juillet 2011 22:17

    Je ne réaliserait jamais un tel rêve! j’ai passé l’âge! Mais j’ai assisté à un lever de soleil dans le désert Lybien, petite incursion faite à partir d’une oasis et j’en garde un souvenir merveilleux!

    • 19 juillet 2011 21:16

      Il n’y a pas forcément d’âge. Dans le Sahara, j’étais avec des dames plus toutes jeunes qui ont bien réussi à suivre. Moi-même, je ne suis pas du tout sportive ! Les nuits étoilées sont magnifiques dans le désert…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :