Skip to content

La Comédie des erreurs

22 septembre 2011
tags:

Deux frères jumeaux ont été séparés peu après leur naissance par un naufrage. Deux autres jumeaux, destinés à devenir leurs valets, les accompagnaient et se retrouvent de même séparés. Bien des années plus tard, Antipholus de Syracuse débarque à Éphèse avec son valet Dromion. Les deux villes, en conflit, ont interrompu tous leurs échanges commerciaux ; un marchand originaire de l’autre ville, se rendant à Éphèse ou Syracuse, doit être mis à mort et ses biens confisqués, à moins de fournir une rançon de mille marcs.

Antipholus se promène dans la ville. Il ne se doute pas que son frère jumeau, portant le même nom, y est un marchand respecté, dont le valet s’appelle lui-même Dromion, et ressemble comme deux gouttes d’eau au sien. Il ignore également que l’autre Antipholus est marié à la belle Adriana et qu’en le voyant, elle ne pourra que le prendre pour son mari…

A partir de là, les quiproquos vont s’enchaîner, épouse, amis et créanciers d’Antipholus d’Éphèse s’adressant familièrement à son frère, lequel trouve tout cela fort agréable, tout en créant de nombreux ennuis à son jumeau. C’est assez drôle, quoique répétitif ; la scène où Dromion de Syracuse joue les effarouchés est savoureuse, la dulcinée n’étant pas décrite à son avantage. Les personnages ne sont pas très sympathiques : les Antipholus battent copieusement leurs Dromion, Adriana se plaint amèrement de la négligence et de l’infidélité de son mari. Je m’y mélangeais un peu avec tous ces noms trop semblables ; les rebondissements doivent être plus clairs en voyant la pièce mise en scène.

William Shakespeare, La Comédie des erreurs, Oeuvres complètes I,
Ed. Gallimard, 1959, p. 907-954 (The Comedy of Errors, 159…)

Advertisements
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :