Skip to content

Beaucoup de bruit pour rien

25 septembre 2011
tags:

Léonato, gouverneur de Messine, reçoit dans son palais le prince d’Aragon, Don Pedro, et plusieurs favoris de celui-ci, dont Claudio et Bénédict. Héro et Béatrice, respectivement la fille et la nièce de Léonato, ont tout lieu de se réjouir de l’arrivée de ces brillants jeunes hommes.

Claudio aime Héro, qui le lui rend bien. Le cas de Béatrice et Bénédict est plus compliqué : les deux jeunes gens flirtent en s’envoyant des piques acérées. Béatrice n’envisage pas de se soumettre à l’autorité d’un homme, et Bénédict n’est pas prêt de renoncer à sa liberté par le mariage. Il faudra un habile stratagème de leur entourage pour que leurs yeux se dessillent ; ils continueront cependant à nier, jusque dans la déclaration !

Tout serait trop facile sans les manigances de Don Juan, frère de Don Pedro, que la jalousie pousse à souhaiter la ruine de la famille. La tournure prise par les événements montre qu’on ne prenait pas la vertu des jeunes filles à la légère. La tonalité de la pièce reste joyeuse, surtout grâce au personnage fort impertinent de Béatrice.

« Prenez-vous-en à la musique, cousine, si votre soupirant ne va pas en mesure. Pour peu que le prince aille trop vite, dites-lui qu’il y a temps pour toute chose, et cadencez bien votre réponse. Car, voyez-vous, Héro, la déclaration, la noce et le repentir se suivent comme la gigue écossaise, le menuet et le pas de cinq : la déclaration est ardente et vive comme la gigue écossaise, et tout aussi échevelée ; la noce est grave et digne comme le menuet antique et solennel : et alors vient le repentir qui, avec ses mauvaises jambes, s’embrouille vite dans le pas de cinq, jusqu’à ce qu’il fasse la culbute dans le tombeau.  » (p. 1280)

William Shakespeare, Beaucoup de bruit pour rien, Œuvres complètes I,
Ed. Gallimard, p. 1267-1333 (Much Ado About Nothing, 1600)

Advertisements
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :