Skip to content

Pensée réveillonesque

24 décembre 2011

Why should we live with such hurry and waste of life ?

Henry David Thoreau, Walden

Publicités
2 commentaires leave one →
  1. 24 décembre 2011 17:33

    Hé oui, Thoreau… Mais je pense que dans sa cabane (pas si loin de tout) il profitait des choses simples…

    • 25 décembre 2011 19:43

      Effectivement, il ne vivait pas comme un sauvage coupé de tout non plus. Mais il était « décroissant » dans l’âme : frugalité, lenteur, contemplation… Déjà qu’il ne supportait pas l’accélération et l’industrialisation du milieu du 19e, s’il arrivait à notre époque il se planquerait direct au fond d’une caverne !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :