Skip to content

Beyond my control

31 mars 2015

IMG_3174Il y a des choses particulièrement défavorables à la tenue régulière d’un blog : un déménagement, par exemple. Et lorsque le pénible processus se produit tous les ans, on est tentée de baisser les bras et de se mettre à regarder la télévision en lorgnant les cartons non défaits d’un air narquois.

J’ai donc encore déménagé. Il y a des propositions qu’on peut difficilement refuser, surtout quand elles impliquent un loyer divisé par deux. Mais me voilà complètement épuisée, vidée. Je n’ai même pas encore fait mes différents changements d’adresse. Avec l’ancien loyer à payer pendant encore quelques temps, mes finances sont des plus limitées. J’ai toutes sortes d’idées pour ce logement et, avec mon indéniable sens des priorités, je considère comme bien plus urgent de repeindre mes pots de fleurs que de dénicher un frigo.

Je n’aspire qu’à me poser et pourtant, fidèles lectrices, je vais vous hérisser le poil en vous apprenant qu’il s’agit bien d’une solution temporaire. Mais un temporaire à moyen terme, cela dit. Dans quelques années, si mes finances le permettent, je me mettrai en quête, dans l’idéal, d’une maison, ou à la rigueur d’un appartement vraiment vraiment calme. Il est bon de se projeter. Dans l’immédiat, il est surtout bon de jeter toutes les affaires inutiles, de donner, d’expédier des cartons pleins de papiers à la cave.

Publicités
5 commentaires leave one →
  1. keisha41 permalink
    1 avril 2015 08:26

    Jette, jette, donne, débarrasse! Les déménagements servent à cela, s’ils sont fréquents en plus. Et … courage!

  2. 1 avril 2015 11:13

    Bon courage! La vie d’abord, le blog ensuite!;-)

  3. 3 avril 2015 16:30

    Merci ! Mais depuis quand la vie c’est être submergée par les cartons ?? :p Ah oui je jette, j’ai beau déménager souvent il reste toujours des vieilleries à dégager.

  4. 4 avril 2015 14:37

    Je crois que je ne résisterai pas à un déménagement, (sauf si on me propose un château entouré de 50 hectares de bois, là je ferai un effort), tu es bien courageuse dis donc…
    En même temps, se débarrasser du superflu a aussi ses avantages :-))

    • 4 avril 2015 18:16

      Oh ben là, je payais tellement cher que je n’avais pas trop le choix. Effectivement, le prochain déménagement devra avoir des avantages arborés, parce que mémé Urgonthe n’aura plus envie de bouger.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :